Comment obtenir un crédit dentaire ?

La majorité des patients renoncent souvent à leurs soins dentaires par faute de moyen. Ils préfèrent en effet abandonner leurs traitements au lieu de les payer moins cher. Mais avant de renoncer à la pose de vos implants ou de vos prothèses dentaires, sachez qu’il existe d’autres alternatives pour pouvoir payer vos frais dentaires. Si vous ne saviez pas encore qu’un crédit dentaire existe, c’est le moment de découvrir de quoi s’agit-il et comment octroyer un financement dentaire.

Autrement dit, Dentisis vous propose de découvrir ces offres ou appuis bancaires qui vous offrent la possibilité de financer vos soins dentaires au cas où vous faites partie de ceux et celle qui n’ont pas la possibilité de payer leurs frais dentaires. Alors qu’est-ce qu’un crédit dentaire ? Comment ça fonctionne ? Quels sont les avantages du crédit dentaire ? Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un crédit dentaire ? Les réponses à vos questions !

Le crédit dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un prêt accordé à toutes personnes souhaitant avoir accès aux soins dentaires dont ils ont besoin. Autrement dit, c’est une somme qu’un organisme financier accorde pour pouvoir payer les frais dentaires. Sauf que le terme « crédit dentaire » n’existe pas en réalité chez les établissements bancaires. En d’autres termes, ils ne possèdent pas de prêt appelé « crédit dentaire ». Alors pourquoi parle-t-on de crédit dentaire ?

En réalité, le demandeur obtient un crédit dentaire grâce à un crédit de consommation non affecté. C’est-à-dire que le patient va avoir droit à un fond qu’il pourrait utiliser comme il le souhaite. Et cela sans que ce dernier ne justifie l’utilisation de la somme. Toute personne ayant obtenu un crédit à la consommation non affecté est donc libre d’utiliser le fond pour payer ses factures dentaires. D’où le nom crédit dentaire.

Le crédit dentaire : une alternative pour financer ses soins dentaires

Malgré la mise en vigueur de la réforme « 100% santé », un dispositif qui permet aux patients dentaires d’avoir accès à des soins dentaires de qualité sans reste à charge, particulièrement pour certains types de prothèses dentaires, le prix des traitements dentaires reste généralement onéreux. Et rares sont les personnes qui peuvent se payer les soins dont ils ont besoin. Surtout pour les traitements complexes tels que la pose d’un implant dentaire qui peut facilement atteindre les 2 500 € ou encore les autres soins et prothèses dentaires qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale.

En parlant de la sécurité sociale, le taux de remboursement est de 70% sur la base conventionnée. Seulement pour les soins conservateurs, mais non pas pour les implants dentaires ou les soins dentaires classés comme actes esthétiques. C’est pourquoi il est nécessaire de se tourner vers le crédit dentaire pour pouvoir se payer ses frais dentaires. C’est-à-dire que vous pouvez utiliser le fond soit pour financer directement vos soins dentaires, soit pour payer les restes à charge.

Quels sont les avantages d’un crédit dentaire ?

Le prix des soins dentaires est aujourd’hui incontestablement onéreux, un fait qu’on ne peut nier. Rares sont en effet les personnes qui peuvent payer aisément leur facture dentaire. La plupart se contentent de renoncer à leurs soins ou à leurs prothèses dentaires. Et certains hésitent encore à opter pour le crédit dentaire. Erreur, voici pourquoi !

L’utilisation du crédit dentaire est libre. La somme obtenue peut en effet être dépensée dans les frais d’interventions chirurgicales ou encore ceux des prothèses dentaires. Vous pouvez également utiliser le montant obtenu dans le tourisme dentaire. Une alternative prometteuse à la hausse des prix des soins et des prothèses dentaires en France, d’ailleurs.

Quel type de crédit dentaire choisir ?

Dans la majorité des cas, les patients ont le choix entre deux types de crédit qui se déclinent à leur tour en plusieurs formules.

Le crédit dentaire accordé par les dentistes

Il existe généralement deux types de crédits dentaires : le prêt accordé par les dentistes et le crédit à la consommation.

Le prêt accordé par les dentistes est un système de paiement sous forme d’échéancier. Cela permet aux patients de faciliter le paiement de leurs soins dentaires. Pour en bénéficier, il est nécessaire de se renseigner auprès des professionnels de la santé dentaire.

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation quant à lui est un prêt accordé par un organisme financier. Et l’avantage de ce type de prêt c’est qui peut être utilisé à sa guise. Sans pour autant justifier la manière dont on l’a utilisé.

Les établissements financiers offrent en effet deux possibilités aux demandeurs : le prêt personnel (prêt accordé sans justification d’utilisation) et le crédit renouvelable (possibilité de ne pas s’acquitter des intérêts si le capital n’est pas utilisé).

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un crédit dentaire ?

Si vous pensez que vous êtes dans l’incapacité de payer vos frais dentaires, et si vous avez décidé d’opter pour un crédit dentaire, sachez qu’il existe différents tarifs comme il existe différents taux d’intérêt. Les tarifs et les taux varient en effet d’un établissement ou d’un organisme à un autre. La meilleure manière de trouver la bonne proposition est alors de faire une comparaison basée sur ces trois critères : le type de crédit choisi, c’est-à-dire si c’est un prêt personnel ou un crédit renouvelable ; le montant emprunté et la durée du crédit.

Dans tous les cas, l’établissement financier de votre choix vous laisse utiliser l’argent comme bon vous semble. Mais ça ne veut pas dire que ce même organisme va octroyer un crédit sans condition, détrompez-vous. Les établissements financiers sont plutôt assez exigeants.

Ils vérifient en effet vos capacités de remboursement. Alors pour pouvoir obtenir un crédit dentaire, il faut néanmoins avoir une situation stable. Donc, s’assurer que son taux d’endettement est inférieur à 1/3 de ses revenus.

Sauf que ce n’est pas tout le monde qui a une situation financière stable. Les devis dentaires réalisés par les dentistes locaux sont souvent élevés. Et c’est d’ailleurs pourquoi la majorité des patients préfèrent s’abstenir des traitements dentaires. Sauf qu’aujourd’hui, il existe une autre alternative qui permet d’économiser et de payer moins cher ses soins dentaires : le tourisme dentaire.