Le crédit dentaire pour financer ses soins dentaires

En 2016, selon le CNAM (ou la Caisse Nationale d’Assurance Maladie), le manque de remboursement par la Sécurité sociale, mais aussi l’incapacité de la majorité des patients à avancer leurs frais dentaires ont entrainé un abandon massif de leurs soins dentaires. Or, les frais des soins et des implants dentaires ne cessent d’augmenter. Les dépenses liées aux soins dentaires peuvent en effet représenter une belle somme, voire une somme exorbitante. D’où la nécessité d’avoir recours à un prêt dentaire pour pouvoir financer les soins dont on a besoin. Autrement dit, il s’agit d’un crédit dentaire pour le financement des soins dentaires onéreux.

Ce dossier est spécialement présenté par l’équipe de Dentisis pour faire connaitre aux patients comment payer moins cher leurs soins dentaires grâce à un crédit dentaire et comment fonctionne un crédit dentaire : qu’est-ce qu’un crédit dentaire ? Comment ça marche ? Où et comment trouver un crédit à meilleur taux ? Etc.

Qu’est-ce qu’un crédit dentaire ?

Un crédit dentaire est une somme que l’on emprunte pour pouvoir financer ses soins dentaires. Si vous êtes dans l’incapacité de vous faire soigner les dents ou encore si vous êtes incapable de financer vos soins dentaires tels que la pose d’un implant dentaire, ou l’orthodontie par faute de moyen, vous avez plusieurs choix, notamment le crédit dentaire.

Le crédit dentaire en France et en Suisse

Il est à noter que jusqu’à ce jour, il n’existe aucun crédit spécifique pour les soins dentaires en France comme en Suisse. Pour pouvoir financer leurs soins dentaires, les patients pouvaient souscrire à une offre dédiée aux dépenses liées à leurs soins dentaires auprès du Crédit Municipal de Paris. Sauf que la banque a suspendu ses activités en 2015. Donc, les patients qui sont en difficulté pour payer leurs soins dentaires se retrouvent une nouvelle fois dans une impasse. Sans avoir la possibilité de payer leurs soins avec le peu qu’ils ont.

Comment obtenir un crédit pour ses soins dentaires ?

Même si le crédit dentaire n’existe pas particulièrement, les patients dentaires auront quand même plusieurs options pour financer leurs soins dentaires :

  • Payer leurs factures en plusieurs fois sous forme d’échéance, une formule proposée par de plus en plus de dentistes actuellement.
  • Souscrire à un crédit à la consommation non affecté afin de pouvoir utiliser la somme emprunté comme bon leur semble. Les patients auront alors le choix entre deux types de crédit à la consommation afin de pouvoir payer leurs soins dentaires : le prêt personnel pouvant atteindre jusqu’à 75 000€ qui est remboursable sur une période de 3 mois à 7 ans. Et le crédit renouvelable que les patients peuvent utiliser en plusieurs fois sur une durée limitée à 3 ou 5 ans.

Toutefois, il est nécessaire de se renseigner auprès de son dentiste avant de faire appel à un organisme de prêt ou de demander un crédit dentaire.

Le crédit pour les implants dentaires

Les implants dentaires font partie des soins les plus recherchés par les patients pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Mais le problème c’est que le prix pratiqué pour un implant dentaire varie d’un dentiste à un autre et d’une clinique à une autre. Par ailleurs, malgré le prix élevé des implants dentaires, la Sécurité sociale rembourse mal ce type de traitement. Les patients doivent en effet payer des milliers d’euros pour un seul implant dentaire. Ce qui leur pousse à renoncer à leurs soins par faute de moyen.

À cet effet, peu de patients peuvent se payer un implant dentaire. Surtout quand plusieurs dents sont concernées. Faites le calcul, si un implant dentaire coûte environ 1 800€, une restauration complète avec un All-on 4 va coûter plusieurs milliers d’euros. À ces prix-là, il est quasiment impossible de se payer le traitement dont on a besoin. La solution est alors de se tourner vers un crédit pour implants dentaires.

Maintenant qu’on a fini de faire le point sur le crédit dentaire, il est temps de connaitre les démarches ou les étapes à suivre pour trouver et obtenir un crédit dentaire.

Trouver un crédit ou un prêt au meilleur taux pour ses soins dentaires

Sachez que pour les prêts personnels, il existe différents tarifs comme il existe différents organismes. Et même au sein d’un même organisme financier, les taux varient en fonction du type de prêt choisi par le patient. Mais également en fonction du montant du prêt ainsi que la durée du crédit.

Alors pour trouver le crédit adapté à ses besoins et avant de faire son choix, il est primordial de faire une comparaison des offres. Comparer les offres permet effectivement de jouer avec les conditions du crédit et ainsi de pouvoir bénéficier d’un meilleur taux. Pour ce faire, il vous faut passer par les simulateurs de crédit en ligne. Ils sont gratuits et permettent également de faire une comparaison des nombreuses offres proposées par les nombreux organismes financiers.

Pour les offres de crédits dentaires, vous pouvez vous référer au TAEG ou taux annuel effectif global afin d’avoir une idée de ce que le prêt vous coûtera réellement, mais pas uniquement le taux d’intérêt.

Comment obtenir un crédit pour financer ses soins dentaires ?

Après avoir fait votre choix sur l’organisme qui pourra répondre à vos besoins et l’offre de prêt aux modalités qui vous satisfait, il est temps de contacter la banque ou l’organisme de crédit afin de formuler en bonne et due forme votre demande de crédit pour le financement de vos soins dentaires.

Pour la constitution de votre dossier, il vous faudra fournir certaines pièces :

  • Une pièce d’identité valide,
  • Un justificatif de votre lieu de résidence,
  • Les pièces justificatives de vos revenus,
  • Votre RIB,
  • Et les autres documents complémentaires propres à chaque organisme

L’organisme de crédit ou la banque de votre choix pourra également, en plus de votre contrat de prêt, vous imposer la souscription à une assurance même si c’est généralement facultatif. Mais un délai de rétraction de 7 à 1 4jours vous est accordé en cas de changement d’avis.

Est-ce qu’il y a des risques par rapport aux crédits pour soins dentaires ?

Même si les crédits pour soins dentaires sont très pratiques pour ceux qui ne peuvent pas se payer leurs soins dentaires, les observateurs ne peuvent s’empêcher de considérer les prêts pour soins dentaires comme un facteur de surendettement, des prêts à un coût plus élevé que les autres types de prêts, notamment les crédits immobiliers. Mais aussi des crédits qui manquent de transparence au niveau des taux d’intérêt. En mentionnant que ce n’est que de la pure publicité.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, paiement en plusieurs fois chez votre dentiste, prêt personnel ou crédit renouvelable, le vrai danger repose sur le non-remboursement de votre crédit.

Une lettre de rappel émanant de l’organisme prêteur vous sera envoyée dès les premiers jours de retard de paiement. En effet, en cas de non-paiement de la dette malgré la lettre de rappel, l’organisme pourra vous mettre en demeure. Ne pas payer sa dette à la date fixée c’est être ajouté au FICP ou fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers de la Banque de France, mais aussi être condamné à régler son dû ainsi que des indemnités de retard. Sans oublier le fait d’être porté devant la justice et l’impossibilité ou la difficulté d’obtenir un prêt à l’avenir.

Quelles alternatives aux crédits pour soins dentaires ?

Même si les crédits pour soins dentaires constituent une solution assez efficace contre le prix élevé de ces derniers, nous venons de voir qu’ils ne sont pas sans risques. Dans le cas où vous avez besoin d’aides financières pour vos soins dentaires, d’autres alternatives sont à ne pas prendre à la légère (de toute façon, c’est une décision à ne pas prendre à la hâte). Comme les aides financières de la CPAM, la complémentaire santé solidaire, anciennement appelée couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou encore l’ACS ou l’aide au paiement d’une complémentaire santé.

Pour en savoir plus sur ces aides financières, nous vous conseillons de vous tourner vers votre caisse d’Assurance Maladie.

Le dernier conseille que nous puissions vous donner pour financer vos soins dentaires est de pouvoir recevoir vos soins dentaires pour 60% moins cher c’est de les recevoir à l’étranger. Les soins dentaires à l’étranger sont beaucoup moins chers que ceux proposés en France, en Suisse ou encore en Belgique. C’est pour cette raison que les agences de tourisme dentaire comme Dentisis accompagnent les patients dans l’organisation et la coordination de leurs soins dentaires à l’étranger. Cela afin de trouver une bonne clinique dentaire qui propose un prix attractif et une prise en charge de qualité sans perdre de vue la qualité des soins prodigués. En d’autres termes, il s’agit du tourisme dentaire, une pratique permettant de payer moins cher ses soins dentaires et éviter de se ruiner pour un simple traitement dentaire.