Comment faire son dentifrice maison ?

S’il y a une chose qui est de plus en plus à la mode dans le domaine de la santé et de l’hygiène dentaire, c’est bien les cosmétiques maison. C’est-à-dire des recettes naturelles préparées par soi-même et qui répondent et s’adaptent aux besoins de chacun. Et en parlant d’hygiène dentaire, pourquoi ne pas fabriquer son propre dentifrice, un dentifrice maison avec des produits naturels ? C’est bio et en plus, ça ne coûte presque rien.

Dentifrice maison : quels sont les avantages ?

De manière générale, les dentifrices industriels contiennent des produits qui sont plutôt agressifs pour nos dents. Et souvent, on ne connait pas vraiment ce qu’il y a dedans. À part le fluor et le peroxyde d’hydrogène entre autres. Ce qui nous amène à dire que tous les dentifrices commercialisés sur le marché ne sont pas forcément biodégradables, ni même 100% inoffensifs pour notre santé bucco-dentaire. D’où l’intérêt de faire son propre dentifrice.

Un dentifrice maison est donc garanti 100% naturel et ce qui est sûr, c’est que l’on connait ce qu’il y a dedans. Vu que c’est nous même qui avons préparé la recette. En d’autres termes, faire son dentifrice maison c’est opter pour une recette adaptée.

Chaque ingrédient répond à un besoin spécifique. Il est en effet tout à fait possible de préparer un dentifrice anti-mauvaise haleine, pour prévenir de la formation de caries dentaires ou encore un dentifrice pour dents fragiles. Dans tous les cas, utiliser du dentifrice maison c’est éviter les produits chimiques qui pourraient être agressifs pour l’émail dentaire.

Faire son dentifrice maison sans risques

Il n’est pas facile de faire son propre dentifrice, mais ce n’est pas non plus impossible. Il faut tout simplement respecter les recettes. Mais surtout bien vérifier s’il s’agit d’une source sûre ou non. Alors afin d’éviter les risques, il est capital de respecter le dosage pour les éléments considérés comme abrasifs. Autrement dit, veillez à ne pas faire du dentifrice trop concentré.

Il est également nécessaire de respecter les règles d’hygiène afin d’éviter la prolifération des bactéries. Pour ce faire, avant de procéder à la préparation de votre pâte à dentifrice naturelle, nettoyez proprement votre plan de travail. Et avant de commencer, nettoyez-vous les mains et n’hésitez pas à stériliser tous les matériels que vous utilisez avec de l’alcool à 90°.

Pour une meilleure conservation de votre dentifrice maison, c’est toujours mieux de garder votre dentifrice dans un récipient en verre teinté. Surtout si vous utilisez de l’huile essentielle parce que ce type de produit, exposé à la lumière, perd en puissance et en efficacité.

Les ingrédients nécessaires pour faire son propre dentifrice

Pour faire son dentifrice maison, la nature nous a offert tout ce dont on a besoin. On a largement le choix entre les ingrédients de base et les ingrédients spécifiques. Il faut juste déterminer quel type de dentifrice avez-vous besoin. Par exemple, avez-vous besoin d’un dentifrice antibactérien, d’un agent moussant, d’un décapant, d’un dentifrice anti-inflammatoire ou d’un produit blanchissant ? Le choix de l’ingrédient à utiliser dépend en grande partie du type de dentifrice que vous voulez fabriquer.

Faire un dentifrice antibactérien

Un dentifrice maison antibactérien a pour effet d’éliminer les bactéries qui se prolifèrent et donc de réduire le risque de développement de plaque dentaire. Il s’agit également d’un dentifrice qui permet de contrôler la mauvaise haleine. Les ingrédients à utiliser pour faire un dentifrice maison antibactérien sont donc : la menthe poivrée, le jus de citron, l’huile essentielle d’arbre à thé ou de clou de girofle, le thym, le thym ou la sauge.

Pour un dentifrice maison décapant

Pour obtenir un dentifrice maison décapant, il est plutôt conseillé d’utiliser de l’argile ou bien du bicarbonate de soude. L’argile surtout connue pour ses vertus protectrices pour l’émail dentaire. Et le bicarbonate de soude de son côté, à un effet neutralisant pour les acides.

Toutefois, il faut faire attention à ne pas utiliser votre dentifrice à base d’argile ou de bicarbonate de soude plus de deux fois par semaine.

Les dentifrices anti-infections

Si vous avez besoin de lutter contre les infections dentaires, il vaut mieux opter pour un dentifrice à base d’huile essentielle. Notamment l’HE de menthe poivrée qui est un antiseptique et un cicatrisant naturel efficace, l’HE de clou de girofle pour lutter contre les bactéries et l’HE d’arbre à thé qui constitue également un antibactérien puissant.

Dans le cas où vous auriez besoin d’un dentifrice blanchissant naturel, utilisez de l’huile de coco. C’est un produit naturel qui peut être utilisé pour les bains de bouche. De même pour l’eau distillée aromatique de menthe poivrée.

Toutefois, il faut noter qu’il n’est pas obligatoire d’avoir tous les ingrédients sus-cités. Le secret d’un dentifrice maison repose sur l’adaptation du produit à votre santé et hygiène dentaire. Comme tous les produits cosmétiques, il n’y a pas de recettes miracles, il n’y a que des produits adaptés.

Comment fabriquer son dentifrice maison ?

Il existe deux types de dentifrice maison : le dentifrice en pâte et le dentifrice en poudre. La recette du dentifrice maison en pâte est assez facile. Il suffit de quelques ustensiles et d’avoir les ingrédients dont vous aurez besoin. Donc un petit ou un récipient est nécessaire, en plus d’un doseur (une petite cuillère par exemple) et un fouet en bois (il ne faut pas utiliser un ustensile en métal parce que certains ingrédients réagissent mal au contact des métaux, notamment l’argile).

Comment faire un dentifrice maison en pâte ?

Pour la préparation de la pâte à dentifrice, il vous faudra de l’huile de coco (3càs), du bicarbonate de calcium (1/2 càs), du bicarbonate de soude (1/2 càs), de l’argile blanche (1/2 càs) et de l’huile essentielle d’arbre à thé (4 gouttes). Il s’agit des ingrédients que l’on a mentionnés précédemment.

PS : Il est possible d’ajouter quelques gouttes d’HE de menthe poivrée, de cou de girofle ou de citron selon vos besoins. Mais attention, ne jamais dépasser les 15 gouttes afin d’éviter le surdosage.

Côté réalisation : il faut faire fondre l’huile de coco au bain-marie avant d’ajouter le bicarbonate de soude, de calcium et l’argile (l’ajout de ces ingrédients se fait hors feu). Puis fouettez le tout de façon énergique jusqu’à ce que les ingrédients se dissolvent. Puis, ajoutez les huiles essentielles et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte.

Comment faire un dentifrice maison en poudre ?

Les ingrédients nécessaires pour la fabrication d’un dentifrice maison en poudre sauf qu’ici, on n’utilise pas de l’huile de coco. Seulement de l’argile blanche (2 càs), du bicarbonate de soude (1/2 càs), du bicarbonate de calcium (1càs) et de l’huile essentielle d’arbre à thé (4 gouttes). Il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (pas plus de 6 gouttes) de cou de girofle, de menthe poivrée ou de citron.

Pour la préparation, il suffit de mélanger l’argile, le bicarbonate de soude et le bicarbonate de calcium dans un récipient. Et puis, ajoutez les huiles essentielles de votre choix et c’est tout. Vous avez votre propre dentifrice maison en poudre.

L’utilisation du dentifrice maison est aussi simple que sa préparation. Lors de vos séances de brossages quotidiens, il suffit de plonger votre dentifrice dans le récipient contenant le dentifrice en poudre ou de prélever la dose nécessaire sur votre brosse à dents pour celui qui est en pâte. Rien de plus facile non ? Alors à vos brosses !