avoir une bonne santé dentaire

Faire attention à la santé bucco-dentaire pour être en bonne santé

Pour certains, avoir une bonne hygiène dentaire se résume sur le fait d’avoir des dents blanches et de ne pas avoir des caries dentaires. Ce qu’ils ne prennent pas en compte c’est qu’une bonne santé dentaire constitue également une base fondamentale pour la santé en général. Il existe en effet une relation étroite entre la santé dentaire et la santé dans son ensemble. Et parfois, les conséquences d’une mauvaise santé bucco-dentaire entrainent des répercussions insoupçonnables sur l’ensemble de notre organisme.

Il est donc capital que la bouche, ainsi que les dents fassent l’objet d’un entretien hygiénique au quotidien. Cela afin d’éviter les risques et les altérations souvent entrainés par une mauvaise santé dentaire. Notamment la parodontite, les infections buccales, le déchaussement, la perte des dents, et tout autre problème dentaire pouvant empêcher une bonne fonction masticatoire chez un individu.

Un patient sur deux méconnait les liens entre la santé bucco-dentaire et la santé en général

D’après les études menées par l’UFSBD sur des patients ayant effectué une visite chez le dentiste, un patient sur quatre affirme être en bonne santé. Sauf qu’ils ont également répondu qu’ils n’ont pas une très bonne santé bucco-dentaire. Et si l’on regarde de près les résultats du sondage chez les plus jeunes, on constate qu’environ un patient sur deux méconnait la dangereuse relation entre la santé dentaire et la santé générale. Ce qui n’a d’autres conséquences que la détérioration de la santé en général. Selon ces patients, le fait de souffrir d’un saignement gingival ou de sensibilité dentaire n’est autre qu’un simple problème passager et ne constitue en aucun cas une pathologie pouvant entrainer des conséquences graves sur leur santé.

C’est cette négligence qui provoque, au fil du temps, des conséquences sur la santé générale. Et là, il ne s’agit pas tout simplement d’un simple inconfort au niveau de la mastication. Les problèmes liés à la santé dentaire, surtout les maladies parodontales, seraient étroitement liés à certains problèmes de santé en général. Si l’on ne parle que des infections respiratoires, notamment de la pneumonie ; des maladies et des accidents vasculaires cérébraux, comme l’infarctus du myocarde ; la non-assimilation de la glycémie par l’organisme, autrement dit le diabète ; l’inflammation chronique au niveau de l’articulation, également appelée la polyarthrite rhumatoïde ou encore l’obésité et les accouchements prématurés, entre autres.

Comment les infections dentaires peuvent-elles provoquer des répercussions sur la santé en général ?

parodontite

Le fait de ne pas respecter les règles d’hygiène bucco-dentaire constitue un risque majeur de détérioration de la santé en général. Or, un patient sur quatre, lors de leur visite chez le dentiste, affirme ne pas se brosser les dents  deux fois par jour. Ce qui est contraire au règlement imposé par l’OMS pour avoir une bonne santé dentaire. Il en est de même pour les visites chez le dentiste.

Si la majorité des Français ne respectent pas les gestes à adopter pour avoir une bonne hygiène et une excellente santé dentaire, logiquement, ils ne prennent pas en compte les signes qui laissent présager les maladies parodontales. Particulièrement le saignement des gencives lors de brossage de dents, la formation de plaque dentaire et toutes autres infections buccales. Et c’est là que tout commence.

Les micro-organismes provoquant une maladie parodontale peuvent naturellement atteindre le cœur via les vaisseaux sanguins et provoquer des maladies athéromateuses. Les personnes qui souffrent de maladies parodontales sont les plus susceptibles de souffrir d’un AVC ou d’un infarctus du myocarde. Autrement dit, le risque pouvant entrainer une crise cardiaque va être doublé avec une maladie parodontale.

Outre les maladies cardiaques, les maladies parodontales constituent également un problème de santé non négligeable pour ceux qui souffrent du diabète. Il serait en effet difficile pour l’organisme de stabiliser le taux de glycémie présent dans le sang. Et de son côté, le diabète constitue également un risque majeur de souffrir de parodontite. Il s’agit donc facteur à deux sens.

En résumé, il est possible d’éviter que les bactéries buccales n’atteignent la circulation sanguine. Et ainsi de limiter les risques liés à la prolifération des bactéries dans l’organisme. Pour ce faire, il est capital de consulter son dentiste au moins une fois annuellement. Une visite régulière chez le stomatologue constitue en effet un facteur limite à la progression de toutes infections et problèmes de santé bucco-dentaire. Notamment la parodontite, la formation des caries, le saignement des gencives, etc.

À quel âge les problèmes de santé liés à une mauvaise santé dentaire commencent-ils à apparaitre ?

santé dentaire seniors

Toutes personnes ne respectant pas l’hygiène dentaire pourraient souffrir des maladies y afférentes. Mais c’est surtout après 40 ans que les changements au niveau des structures bucco-dentaires commencent à apparaitre. L’émail commence en effet à s’user, s’érode et perd en éclat. Des changements qui entrainent une fragilisation de la dent et par conséquent, provoque une hypersensibilité dentaire ainsi que la formation de caries dentaires.

Puis, il y a également la diminution de la masse osseuse et la fragilisation des os environnant les dents. Ce type de changement est difficilement détecté quand on a une bonne santé dentaire. Dans le cas contraire, c’est-à-dire en cas de négligence, cela va entrainer une perte de dents.

Quoi qu’il en soit, la perte de dents est inévitable. Mais avec l’âge, le non-respect de l‘hygiène bucco-dentaire et surtout avec les maladies parodontales, la perte de dents pourrait survenir plus tôt qu’on ne le pense. D’où l’importance de bien veiller à sa santé bucco-dentaire afin d’éviter tous les problèmes pouvant y afférer. Notamment l’AVC, l’infarctus du myocarde, le diabète, les infections respiratoires, les accouchements prématurés, etc.