Comment financer ses soins dentaires

    Comment financer ses soins dentaires ?

    Les coûts des implants et des prothèses dentaires ne sont pas à la portée de tous. Le remboursement de ce type d’intervention par l’Assurance Maladie est faible voire nul. Ce qui nous pousse à reporter nos visites chez le dentiste. Mais sachez qu’il existe des solutions pour faciliter l’accès aux soins dentaires.

    Aide financière individuelle de la Sécurité Sociale

    Les prothèses dentaires ne sont remboursées que partiellement par l’Assurance Maladie. Quant aux implants dentaires, ils ne sont pas du tout remboursés par l’Assurance Maladie. Mais sachez que vous pouvez demander une aide financière complémentaire auprès de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Vous devez pour ce faire établir un dossier et remplir un formulaire de demande d’aide adressés à la CPAM.

    L’ACS ou CMU

    Si vous êtes dans l’incapacité totale de payer les frais de soins dentaires, vérifiez si vous êtes éligible à une ACS ou Aide complémentaire santé ou à la CMU-C Couverture maladie universelle- Complémentaire. Vous pouvez vérifier en ligne si cela est possible dans votre cas. Sachez que la prise en charge des prothèses dentaires et des traitements orthodontiques à tarif fixé est possible avec une CMU-C.

    La nouvelle réforme 100 % disponible dès 2020

    Grâce à cette nouvelle réforme santé établie par Emmanuel Macron, le reste à charge pour les soins dentaires et surtout pour les prothèses dentaires seront réduits.

    Cela signifie que les tarifs des prothèses dentaires (hors implants) seront plafonnés. Les couronnes et les bridges dentaires seront eux aussi remboursés intégralement dès 2020.

    Choisissez une mutuelle qui rembourse mieux les frais dentaires

    Le choix d’une mutuelle santé est très important si vous ne bénéficiez pas de l’ACS. Sachez qu’il existe des mutuelles dentaires qui remboursent les soins dentaires avec des conditions intéressantes. Mais force est de reconnaître qu’il faut payer beaucoup plus pour en bénéficier.

    Optez pour le tourisme dentaire

    Le tourisme dentaire en Turquie ou en Hongrie a explosé ces dernières années face aux coûts élevés des soins dentaires en France. Nous sommes nombreux à entamer un séjour de soins dentaires pour bénéficier de tarifs avantageux de soins dentaires à l’étranger. Il est d’autant plus facile de faire ses soins dentaires dans les pays membres de l’UE si vous détenez la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie). Présentez votre devis à la CPAM et à votre mutuelle pour connaître le montant des remboursements. Renseignez-vous sur la demande d’autorisation pour vos soins à l’étranger pour éviter qu’ils ne soient pas remboursés par la Sécurité Sociale.

    Le crédit dentaire

    Nous sommes nombreux à avoir recours au crédit dentaire. Le crédit municipal a instauré le crédit santé pour financer les soins dentaires coûteux ou mal remboursés. Pour faciliter l’accès aux soins en général les taux d’intérêt sont intéressants avec de bonnes conditions.

    Des institutions bancaires et financières proposent aussi des conditions qui conviennent à toutes les bourses. Ce crédit dentaire vous permettra d’avancer les frais. Vous pouvez utiliser l’emprunt selon vos besoins.