Les étapes indispensables à suivre avant la pose d’un implant dentaire
  • Implants
  • Par CENTRE DENTAIRE
  • 20 septembre 2019

    Comment se déroule la pose d’un implant dentaire?

    Il y a 9 étapes nécessaires avant la pose d’un implant dentaire. La pose d’un implant dentaire est un travail complexe qui requiert de l’expérience et du savoir-faire de la part du chirurgien-dentiste mais il y a aussi la part du patient. En effet, il s’agit de remplacer en même temps la racine de la dent et la partie visible de la dent. Donc, qu’il s’agisse de remplacer quelques dents ou d’un dentier ou de refaire toute votre dentition, il faut passer ces étapes pour parfaire le travail et vous redonner un sourire impeccable.

    1ère étape : revue de votre santé bucco-dentaire et de votre santé en général

    C’est une étape cruciale avant la pose d’implant dentaire. Cette étape consiste à consulter votre dentiste pour qu’il vérifie l’état général de votre santé bucco-dentaire pour qu’il puisse établir un diagnostic sur la possibilité de faire d’y apposer des implants. Le dentiste vérifiera l’état général de vos dents et de vos gencives s’il est nécessaire que vous consultiez ou non un parodontiste pour pouvoir continuer sur sa lancée. Vos antécédents médicaux passeront au crible notamment si vous avez un diabète non contrôlé ou si votre consommation tabac est trop importante. Les maladies cardio-vasculaires et les prises de médicaments comme les antibiotiques ou d’anticoagulant seront sûrement mis en évidence et revues durant la consultation. Vous pouvez passer l’étape suivante si votre état de santé et celle de votre dentition et de votre bouche le permet.

    2ème étape : passage à la radiographie panoramique

    Grâce à cette seconde étape, le dentiste pourra repérer les éventuelles infections au niveau des racines. C’est une image en 2D qui lui permettra aussi d’évaluer dans un premier temps le travail à faire.

    3ème étape : établissement d’un devis dentaire provisoire

    Avec les résultats de la radiographie de vos dents, le chirurgien-implantologue vous procurera un devis dentaire provisoire qui l’aidera à connaître les traitements possibles à faire. On peut déjà entrevoir une idée des implants dentaires ou du type de prothèse pouvant être posés (couronne dentaire, bridge, prothèse amovible…) ainsi que de la manière dont ils seront fixés (collés ou vissés). Durant cette étape, le dentiste et vous-même pouvez imaginer le résultat et choisir entre les traitements possibles.

    4ème étape : faire un scanner dentaire CT

    Le Scanner ConeBeam Computerized Tomography (ou Scanner CBCT) va confirmer ou non le devis dentaire provisoire obtenu après la radiographie panoramique. Avec le scanner, la quantité et la densité de l’os accueillant les implants seront détaillés. Il est important de souligner qu’à cause de son prix relativement cher, entre 150 à 250 € pour toute la bouche, il est préférable de le faire après l’étape de la radiographie pour éviter toute dépense inutile. A ce niveau, le chirurgien-dentiste pourra décider si la pose des implants peut se faire aux endroits indiqués au préalable. Il décidera ainsi d’un plan de traitement ou s’il y a de nouvelles informations, modifiera ce plan. Aussi, à partir des informations obtenues grâce au scanner, il se pourrait qu’une greffe osseuse ou une élévation du sinus soit envisagée. La confirmation du plan de traitement permettra au dentiste la planification de son travail notamment quel type d’implant utilisé ainsi que le mode d’insertion suivant l’angle et la profondeur.

    5ème étape : la chirurgie

    S’il y a lieu, une greffe osseuse ou une élévation des sinus peuvent être faites et donc la pose des implants ne pourra se faire qu’après 3 ou 6 mois après la cicatrisation.

    6ème étape : poser l’implant dentaire

    La durée d’une pose d’un implant se fait en 45 minutes.
    Pour une meilleure cicatrisation et pour ne pas charger trop vite les implants, la pose d’un bridge directement fixé sur ces derniers même provisoire est déconseillée.
    Les implants se cicatrisent entre 3 à 6 mois.

    7ème étape : confection de la prothèse, des couronnes et d’un bridge

    La prise de l’empreinte dentaire se fera après que le dentiste ait vérifié de la bonne tenue des implants dans l’os de la mâchoire. L’empreinte sera envoyée à un prothésiste pour la confection des nouvelles prothèse implanto-portée. Vous pourrez choisir la couleur de vos dents à partir de cette étape.

    8ème étape : essai et ajustement

    Une fois que le prothésiste ait fini de fabriquer les nouvelles dents peuvent être essayées et des ajustements peuvent être indispensables. En général, grâce aux nouvelles technologies numériques très précises, on peut se passer de cette étape.

    9ème étape : fixation des nouvelles prothèses dentaires

    Etape finale après l’ajustement de la prothèse à l’implant dentaire, votre nouvelle dentition sera définitivement posée. Un bridge ou des couronnes seront posés en permanence et définitivement mais pour le nettoyage et l’hygiène au quotidien, la prothèse sera amovible pour pouvoir être retirée à tout temps.

    Durée totale du traitement pour la pose d’un implant dentaire

    Ces étapes se font entre 6 et 18 mois. Et ce en comptant la prise de contact avec votre dentiste jusqu’à la pose finale de vos nouvelles dents. Les différentes cicatrisations de la greffe osseuse et des implants prennent du temps. Mais aussi, la durée de la confection et du façonnage des couronnes dentaires et ou du bridge dentaire est importante si le cabinet dentaire n’a pas de laboratoire, ce qui entraîne des allers retours conséquents entre le prothésiste dentaire et le dentiste.