Le rôle de la complémentaire santé
  • Soins
  • Par CENTRE-DENTAIRE
  • 20 décembre 2019

    Le rôle de la complémentaire santé

    L’assurance santé est obligatoire pour tous les citoyens faisant des mutuelles santé des partenaires essentiels de la sécurité sociale. Le système de santé français repose sur deux composantes principales que sont l’assurance maladie publique de base et l’assurance maladie complémentaire. Au fil du temps, les assureurs maladie complémentaires ont gagné du terrain.

    La croissance des assurances complémentaires

    En 2014, les organismes complémentaires représentaient 13,5 % de l’ensemble des dépenses contre 12,8 % en 2006. Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), la France dispose de financement élevé par rapport aux autres pays européens en termes de dépenses de santé. Cependant, le nombre de patients nécessitant de soins longue durée ne cesse d’augmenter, soit 11 millions de patients en 2016. La part des soins complémentaires dans les remboursements est donc élevée. Pour la population non couverte par des conditions de longue durée, l’assurance maladie obligatoire rembourse 46 % des dépenses de santé et les mutuelles 45 %.

    Problèmes de remboursement par l’assurance maladie obligatoire

    Le régime public d’assurance maladie, pour mettre un terme à l’augmentation incessante des dépenses de santé et équilibrer ses comptes, a réduit les remboursements pour certains soins de santé et pour certains médicaments. L’augmentation du nombre de personnes souffrant de problèmes de santé de longue durée, le vieillissement de la population et de l’expansion des maladies chroniques affectent le système de remboursement des soins.

    Souscription à une complémentaire santé

    La souscription à une assurance complémentaire est encouragée. Mais aussi la couverture complémentaire santé a été rendue obligatoire dans toutes les entreprises françaises avec effet au 1er janvier 2016. Cependant, la coordination entre l’assurance maladie obligatoire et les mutuelles n’est pas claire. L’organisation et l’efficacité du système de santé sont souvent complexes. Ce qui crée une mauvaise compréhension du système de remboursement.

    Critères évalués par les organismes complémentaires

    Le secteur de l’assurance maladie est bien réglementé en France. Les mutuelles utilisent divers critères pour évaluer les primes : âge, situation familiale et situation matrimoniale, état de santé, sexe, lieu de résidence, métier. Ces critères sont encore soumis à des évaluations auprès des organismes pour établir les plans de remboursement et de couverture.

    Choix d’une complémentaire santé

    Habituellement, le 1er janvier le renouvellement des assurances complémentaires de santé dentaire arrivent à échéance. Vous devez considérer l’augmentation des primes. Et pour les couvertures importantes vos primes seront plus élevées. Il existe un éventail d’organismes et certains ne seront pas accessibles au grand public mais qui couvrent de nombreux soins de santé. Comparez les offres pour obtenir le maximum de couverture santé. Evaluez vos besoins de couverture médicale pour que votre démarche soit rentable. Faites attention aux termes et conditions de votre contrat avant de signer.