Les problèmes dentaires causent des problèmes de santé chez les séniors
  • Soins
  • Par CENTRE DENTAIRE
  • 18 décembre 2019

    Les impacts des problèmes dentaires chez les seniors

    Les dernières recherches médicales et dentaires montrent que la bouche reflète notre santé globale. La santé bucco-dentaire impacte sur la nutrition et les capacités physiques. Les problèmes dentaires fréquents chez les séniors sont la sécheresse de la bouche et les maladies parodontales. Et comme la santé bucco-dentaire a un impact direct sur la santé du reste du corps, ces problèmes doivent être pris au sérieux. Prendre soin des dents et des gencives chez les séniors est tout aussi important que la santé cardiaque ou digestive.

    Maladies communes avec des symptômes oraux

    Les chercheurs ont découvert que de nombreuses maladies présentent des symptômes buccaux. En examinant attentivement les dents, les gencives et la langue, les dentistes ont trouvé des signes de maladie cardiaque ou hépatique, de troubles de l’alimentation, de carences alimentaires, d’anémie, de diabète, d’arthrite, de VIH, d’ostéoporose et même de certaines maladies auto-immunes. La santé bucco-dentaire affecte ainsi la santé globale.

    Par exemple, des études récentes montrent une corrélation entre les maladies des gencives et les maladies cardiaques. En fait, les facteurs de risque de maladie parodontale et de maladie cardiovasculaire sont similaires : tabagisme, stress, mauvaise alimentation, gain de poids excessif et absence d’exercice physique. Une étude suggère que les personnes atteintes d’une maladie parodontale sévère font face au double du risque de maladie cardiaque mortelle et une maladie parodontale grave. Cette dernière est également associée à des taux plus élevés d’AVC dans certaines études. Et dans certaines circonstances, une infection dentaire peut provoquer une endocardite bactérienne qui est une infection de la muqueuse interne du cœur ou des valves cardiaques. Les bactéries qui circulent dans le sang logent sur les valves ou les tissus cardiaques endommagés. Cela peut endommager, voire détruire, les valves cardiaques.

    La parodontite est un des facteurs de risque des maladies dégénératives chroniques telles que la colite ulcéreuse et le lupus. Si un patient souffre d’une grave maladie des gencives, il doit prendre des antibiotiques avant de subir des interventions dentaires invasives comme une chirurgie des gencives ou une extraction dentaire.

    À l’inverse, d’autres maladies peuvent affecter la bouche. Par exemple, si une personne âgée diabétique souffre d’une maladie des gencives, cela peut prendre un peu plus de temps pour la traiter.

    Faire de la santé orale une priorité

    Il est facile de négliger la santé bucco-dentaire lorsque nous sommes pris par d’autres maladies. Nous devons accorder de l’importance à l’hygiène et à la santé bucco-dentaire pour préserver notre santé globale. Pour ce faire, brossez-vous les dents après chaque repas et pas seulement le matin et le soir. Si vous présentez un risque de maladie parodontale demandez à votre dentiste de vous prescrire des dentifrices ou des gels spéciaux qui aident à lutter contre les maladies dentaires. Un traitement quotidien avec un gel à haute teneur en fluor ou d’un rinçage antibactérien peut être préconisé.

    Consultez régulièrement votre dentiste pour se faire nettoyer les dents ou pour réaménager votre prothèse. La perte des dents ou des prothèses dentaires qui ne conviennent pas peuvent entraîner des problèmes dentaires graves chez les séniors.

    Les prothèses dentaires mal ajustées peuvent être à l’origine d’une mauvaise nutrition chez les personnes âgées. Lorsque nous perdons nos dents naturelles, les os de la mâchoire commencent à rétrécir et conduit la mâchoire à se déformer continuellement. Les prothèses dentaires commencent alors à glisser. Chez les séniors c’est le début du manque d’appétit parce qu’il est trop difficile de manger ou parce que la gêne et la honte s’installent lorsqu’ils mangent devant des personnes.

    Chez les personnes âgées les implants dentaires sont plus sûrs. Ils sont posés sur l’os de la mâchoire avec une prothèse spéciale attachée aux implants. Ce système s’adapte mieux que les prothèses traditionnelles et manger différents aliments devient plus facile. Une mesure moins drastique consiste à placer un matériau plus doux du côté des gencives des prothèses traditionnelles afin qu’elles soient plus confortables.

    Bouche sèche : un problème de taille chez les séniors

    L’un des principaux problèmes dentaires chez les seniors est la bouche sèche. C’est l’effet indésirable de la prise de médicaments. Des recherches ont relevé 400 médicaments qui provoquent la sécheresse buccale. Or parmi ces médicaments les plus utilisés par les séniors sont ceux pour le traitement de l’hypertension artérielle et de la dépression.

    Bien que la récession gingivale soit normale en vieillissant, la bouche sèche augmente considérablement ce problème. En effet la bouche est plus sensible aux caries. Et ces cavités de surface radiculaire avancent plus rapidement sur la surface molle d’une dent.

    Voici quelques façons de traiter la bouche sèche :

    • Augmentez l’apport de liquide
    • Rincez fréquemment la bouche à l’eau
    • Utilisez un substitut de salive disponible dans le commerce
    • Utilisez des dentifrices spéciaux, du chewing-gum ou des bains de bouche sans alcool
    • Appliquez fréquemment un hydratant pour les lèvres
    • Sucez des bonbons durs acidulés et sans sucre
    • Évitez les aliments secs et salés