Causes, traitements et solutions de l’hypersensibilité dentaire

La sensibilité dentaire est un problème dentaire courant qui provoque de l’inconfort ou de la douleur dentaire. Lorsque la dent est en contact certaines substances et soumise à une forte ou basse température.La douleur est souvent vive et soudaine mais temporaire. La douleur peut pénétrer dans les terminaisons nerveuses de la dent. Heureusement, la sensibilité dentaire peut être traitée et s’améliorer.

Causes de la sensibilité dentaire

Le symptôme le plus courant est un éclair soudain et aigu de douleur dentaire lorsque les dents sont exposées à l’air, aux aliments froids, sucrés, acides ou chauds. Certaines personnes peuvent ressentir une sensibilité dentaire en se brossant les dents ou en utilisant du fil dentaire. Pour les dents saines, l’émail protège la couche sous-jacente de dentine. La dentine est plus douce que l’émail. Et, les racines des dents sont protégées par des gencives. Mais si l’émail est usé s’il y a récession des gencives, la dentine est exposée. En effet, la dentine est connectée au nerf qui déclenche la douleur des dents sensibles.

Sachez que la dentine contient des milliers de tubules ou canaux microscopiques menant à la pulpe de la dent. Lorsqu’ils sont exposés aux éléments, ces tubules dentinaires permettent à la chaleur, au froid, aux substances acides ou même collantes d’atteindre les nerfs à l’intérieur de la dent, provoquant des douleurs.

Certains facteurs contribuent à la sensibilité dentaire :

-Brossage trop dur ou utilisation d’une brosse à dents à poils durs. Cela peut user l’émail, exposer la dentine ou favoriser la récession des gencives.
-Récession des gencives. Cela se produit souvent chez les personnes souffrant de maladie parodontale et expose la dentine.
-Gingivite. Un tissu gingival enflammé et douloureux peut entraîner une exposition de la racine de la dent.
-Dents cariées à extraire et a remplacer par un implant dentaire

Les dents se remplissent de bactéries provenant de la plaque dentaire et provoquer une inflammation de la pulpe de la dent.

Dans les cas plus graves, cela peut entraîner un abcès et une infection.

-Grincement ou serrement des dents (bruxisme). Cela peut user l’émail.
-Accumulation de plaques dentaires.
-Utilisation trop fréquente de rince-bouche. Certains bains de bouche en vente libre contiennent des acides. Ces acides provoquent la sensibilité dentaire en endommageant la couche de dentine. Choisissez les bains de bouche au fluor neutre.
-Aliments acides qui favorisent la réduction de l’émail.
-Traitements dentaires. Les dents peuvent être sensibles après un détartrage, un surfaçage radiculaire, un remplacement de la couronne et d’autres procédures de restauration dentaire.

Traitements de la sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire ne disparaît jamais complètement. Les symptômes peuvent s’apaiser ou même disparaître pendant un certain temps.
Heureusement qu’il existe plusieurs types de traitement pour apaiser cette sensibilité dentaire. Vous devez consulter votre dentiste pour qu’il établisse un diagnostic de la raison de la sensibilité. Un traitement être alors choisi pour diminuer la douleur. Si le dentiste traite simplement la sensibilité sans traiter la source, le problème persistera voire s’empirera.

Voici quelques traitements que vous pouvez faire chez vous :

-Utilisez un dentifrice désensibilisant. Il existe plusieurs marques de dentifrice pour les dents sensibles. Assurez-vous d’utiliser du dentifrice fluoré pour les dents sensibles et non du dentifrice antitartre. Étalez une fine couche de dentifrice désensibilisant sur les racines dentaires exposées avant de vous coucher.
-Utilisez une brosse à dents à poils doux.
-Évitez les aliments trop acides.
-Utilisez un rince-bouche fluoré quotidiennement.
-Évitez de grincer des dents. Envisagez un protège-dents.

Voici quelques traitements dentaires qui peuvent réduire la sensibilité dentaire :

-Collage, couronnes ou incrustations. Ceux-ci peuvent corriger un défaut ou une carie dentaire qui provoque la sensibilité dentaire.
-Gel ou vernis au fluorure.
-Greffe de gencive. Cela protégera la racine et réduira la sensibilité si le tissu gingival s’est érodé de la racine.
-Canal radiculaire. Il s’agit d’un traitement de dernier recours pour une sensibilité dentaire sévère qui n’a pas pu être traité par d’autres méthodes.

Solutions contre la sensibilité dentaire

La prévention est le moyen le plus efficace de sauver vos dents. Pour cela, les bonnes habitudes sont de rigueur pour protéger vos dents. A commencer par un brossage doux et le choix d’un dentifrice aux propriétés anesthésiantes. Vous pouvez aussi avoir recours aux huiles essentielles. Choisissez celles au clou de girofle. Cette plante contient de l’eugénol qui est un analgésique et un antiseptique efficace. Utilisez-les avec précaution car ces produits sont très concentrés et puissants.

Il existe des aliments pour que vos dents résistent plus contre la carie. Le poisson et le thé vert contiennent beaucoup de fluor. Bien sûr ne pas oublier d’utiliser du dentifrice au fluor pour que les dents soient plus solides. Consommez aussi des aliments riches en calcium. Vous les trouverez dans les produits laitiers non gras, les amandes, les noix du Brésil, les fromages et les sardines, le vin rouge et jus de canneberge. Le phosphore est important pour les dents. Consommez alors des protéines contenues dans le poisson, les œufs et la viande.
La consultation régulière chez votre dentiste constitue aussi une prévention. Il sera à mène de vous prescrire le meilleur traitement possible.