Le choix des patients qui partent en Hongrie pour leurs soins dentaires

    Les patients étrangers qui se rendent en Hongrie pour des soins dentaires

    Le tourisme dentaire en Hongrie n’est pas un phénomène récent. Bien avant que la Hongrie fasse partie de l’Union Européenne c’est-à-dire avant 2004, des milliers de patients transfrontaliers comme les Autrichiens venaient se faire soigner dans les cliniques dentaires des villes frontalières comme Sopron et ses 50 000 habitants à la frontière autrichienne, qui compte à elle seule environ 300 chirurgiens-dentistes alors que 20 seraient suffisants. Depuis des années, chaque week-end des milliers de patients autrichiens se bousculent à la frontière pour bénéficier essentiellement d’implantologie et de prothèses fixées sur implants entre autre. Avec l’avènement d’Internet, des compagnies aériennes à bas prix et l’entrée de la Hongrie dans l’UE, des patients issus de pays plus lointains ont afflué. Budapest, capitale européenne du tourisme dentaire qui attire le plus de patients étrangers, et qui ne viennent plus seulement de pays proches mais également du Royaume-Uni, des Pays-Bas ou de France par exemple.  En 2010, une étude montrait que la France n’était que le huitième « pays source » des patients étrangers pratiquants le tourisme dentaire en Hongrie, très loin derrière l’Allemagne et l’Autriche, du fait de leur proximité géographique.

    La Hongrie, le pays du tourisme dentaire

    Actuellement, on estime qu’environ 400 000 à 500 000 traitements dentaires sont prodigués à des étrangers chaque année en Hongrie, plus que jamais en tête des pays hôtes du tourisme dentaire en Europe. Une étude anglaise parue en 2007 avait révélé que 45% des soins issus du tourisme dentaire en Hongrie étaient des actes implantaires, 15% des prothèses et 11% des blanchiments dentaires

    Organisation d’un séjour de soins en Hongrie

    La publicité dans le cadre de la santé et donc du tourisme dentaire est autorisée en Hongrie contrairement à la France. Ainsi, en tapant les mots-clefs « soins dentaires étranger » sur le moteur de recherche « Google », plus d’un million de résultats apparaissent. L’argument principal mis en avant par tous les sites de tourisme dentaire est l’économie financière réalisée par le patient, qui peut économiser « 50 à 70% » selon les cliniques dentaires Hongroises, par rapport au même traitement réalisé en France.

    Les raisons pour lesquelles les patients vont en Hongrie pour leurs soins dentaires

    Les raisons sont nombreuses pour un patient qui décide de se rendre en Hongrie pour ses soins dentaires et parmi celles-ci on peut citer la haute qualification des praticiens, leur expérience et leur spécialisation, le professionnalisme et le dévouement de l’équipe soignante (accompagnement personnalisé tout au long de la démarche, absence de barrière linguistique. La qualité équivalente voire supérieure soins dentaires proposés et leurs garanties.

    Les avantages sont nombreux pour le patient qui va en Hongrie
    1. La prise en charge globale et pluridisciplinaire du patient
    2. La haute qualité et la précision des travaux réalisés par les laboratoires de prothèses
    3. La rapidité de réalisation du plan de traitement
    4. La haute qualité des matériaux utilisés
    5. Les moyens techniques performants issus des dernières technologies
    6. Le nombre et la diversité des unités de soins
    7. Le respect des réglementations en vigueur
    8. La prise en charge par la Sécurité Sociale et les mutuelles
    9. La traçabilité des matériaux
    10. La transparence des dossiers
    11. Les prestations touristiques.

    Actuellement, peu de cliniques dentaires à l’étranger se passent des services d’une agence de Tourisme dentaire comme DENTISIS. Ces agences organisatrices de séjours médico-touristiques ont un rôle primordial, ce sont les intermédiaires entre les patients et les cliniques étrangères. Ce sont elles qui relayent l’information, qui accompagnent les patients, les rassurent et les confortent dans leur choix. Elles s’occupent d’aiguiller les patients vers diverses cliniques et gèrent tout le processus qui s’en suit. Cela permet aux dentistes de ne se concentrer que sur les soins et d’éviter les contraintes liées à l’organisation du voyage dentaire.