Désormais il est possible de voyager dans un autre pays tout en se soignant les dents, cela grâce au tourisme dentaire. Il s’agit d’une branche du tourisme médical qui se rapporte uniquement aux soins dentaires. Tels que les implants et les prothèses dentaires. Mais ce qui favorise le développement du tourisme dentaire, surtout en Hongrie, c’est le rapport qualité-prix qu’elle propose.

Depuis les années 90, le tourisme dentaire s’est développé en Europe. Et depuis, plus de 600 000 patients étrangers ont bénéficié de soins dentaires, si l’on ne parle que du cas de la Hongrie. Par ailleurs, chaque année, environ 2 500 patients français partent à l’étranger pour se faire soigner.

Plusieurs facteurs expliquent le développement de ce secteur.

Tout d’abord, les soins dentaires proposés à l’étranger, notamment en Hongrie, sont de qualité supérieure. Cela est dû surement dû aux matériels utilisés qui sont tous à la pointe de la technologie.

En outre, le remboursement est également envisageable si les soins sont réalisés dans un pays membre de l’Union européenne. Mais l’une des principales raisons qui poussent les patients à faire du tourisme dentaire c’est surtout le prix des soins et les économies envisageables. Pour un implant dentaire par exemple, un des soins les plus complexes, la France propose un tarif qui varie entre 1500 et 2500 euros. Le prix moyen avoisine les 1800 euros. C’est le tarif moyen, mais en général, le coût d’un implant dépend du type de dent à remplacer, de la marque et du type d’implant.

En Hongrie, le prix d’un implant varie entre 700 et 1 000 euros. Ce n’est pas pour rien qu’elle est le numéro des destinations en matière de tourisme dentaire. Les patients pourraient, en effet, faire des économies de plus de 60%.

La Hongrie, leader du tourisme dentaire en Europe

En Europe, la Hongrie est la destination phare du tourisme dentaire. La raison est simple : les soins dentaires qui y sont prescrits sont d’une qualité exceptionnelle. De plus, les cliniques dentaires hongroises sont toutes modernes et bien équipées. Et les équipes médicales intervenants sont toutes, les unes que les autres, qualifiées et expérimentées. Sans oublier que mes dentistes hongrois ont tous suivi des formations de prestige auprès des grandes universités hongroises, mais aussi étrangères.

D’un côté, étant donné que le tourisme dentaire consiste à se faire soigner et à faire du tourisme, la Hongrie est la meilleure destination pour allier soins et plaisirs. Alors durant votre séjour, vous bénéficierez d’une formule tout compris. C’est-à-dire d’une facture incluant soins, hébergement et transport.

D’un autre côté, nombreuses sont les agences de tourisme dentaires en Hongrie qui proposent des séjours adaptés aux besoins et à la possibilité financière des patients. Parmi ces agences,il y a l’agence de tourisme dentaire Dentisis, un organisme qui est qualifié pour la préparation de votre séjour.

Autres destinations pour les soins dentaires

Même si c’est la Hongrie qui tient la première place en termes de tourisme dentaire, on ne peut pas nier qu’il y a d’autres destinations qui sont aussi réputées. Notamment l’Espagne, le Portugal, la Thaïlande, la Turquie, etc. Les prix des soins y sont moins chers qu’en France, mais un peu plus chers qu’en Hongrie.